Alimentation & Naturopathie

Le tchaï, ces épices qui nous font du bien.

25 février 2017
epices

Lorsque j’ai vu ma copine Charline en septembre dernier, elle ne nous a pas seulement parlé des plombages (lire ici) mais elle nous a donné aussi la recette d’une infusion “maison” à base d’épices reconnues pour leurs vertus médicinales. Elle nous disait qu’en buvant cette boisson 2 à 3 fois par jour, elle avait ressenti en quelques jours un mieux-être incontestable. Elle avait plus d’énergie, moins de douleurs dans le corps (retrouvez l’explication en bas de l’article). Laurent a partagé la recette avec plusieurs amis et leurs retours étaient très positifs aussi. Alors, voici pour vous chers lecteurs, la recette du tchaï de Charline 😉

Pour un mug
Dans une casserole, porter 25 cl d’eau à ébullition avec :

  • 1 cuillère à café de curcuma
  • 1 cuillère à café de cannelle
  • 1 cm de gingembre frais (à éplucher et raper) ou 1/2 cuillère à café de gingembre en poudre
  • Quelques tours de moulin à poivre (pour démultiplier les effets du curcuma)

Lorsque ça frémit, couper le feu et laisser infuser 10 min avec le couvercle. Puis ajouter une cuillère à café de miel et une autre d’huile de coco. En plus de ses propres vertus, l’huile de coco sert à libérer les principes actifs liposolubles des épices en plus des principes hydrosolubles.

N’hésitez pas à vous préparer l’équivalent de 2 ou 3 mugs d’un coup, que vous boirez le matin, à midi ou l’après-midi. Evitez le soir car le gingembre excite et peut empêcher de dormir.

Bonus de Laurent : pour résoudre les douleurs articulaires en tout genre, ajoutez 12 grammes de gélatine animale par jour directement dans votre mug, cela reconstitue les cartilages ! La gélatine fond instantanément dans la boisson chaude, sans en altérer le goût !

Pourquoi ça marche ?
Chacune de ces épices ont des vertus individuellement : tonifiant, anti-fongique, antiviral, anti-bactérien, anti-inflammatoire, anti-radicaux libres, antioxydant, etc. Mais associées entre elles, une synergie se crée qui démultiplie leurs effets et traite un large spectre de maux plus ou moins importants. Grâce à ces épices, le corps est mieux armé pour se battre contre les inflammations, bactéries et virus de toutes sortes. L’énergie utilisée pour se défendre est à nouveau disponible, voilà pourquoi nous retrouvons notre vitalité et ressentons moins de maux avec ce tchaï 🙂

Et vous, quelles épices utilisez-vous en cuisine pour leurs vertus médicinales ?

Pour les curieux…

2 Commentaires

  • Reply Meneghini 5 mars 2017 at 14 h 27 min

    Coucou Nathalie ! J’ai fait la tchaï dont tu parles mais sans l’huile de coco car j’ai oublié d’en acheter. En fait j’ai préparé un litre de cette boisson et j’ai tout multiplié par 4. C’est bon mais un peu amer et le gingembre donne une note un peu piquante sur la langue et le palais … du coup j’ai ajouté du miel 😊
    Tu ne dis pas dans ta recette s’il faut filtrer le tchaï ou pas. Perso je l’ai filtré car les épices en poudre utilisées faisaient une espèce de fond que je n’ai pas eu envie de boire. Merci pour le conseil ! Bises.

    • Reply Nathalie 5 mars 2017 at 16 h 24 min

      Coucou Sandra, oui le miel fait partie de la recette pour ses vertus et aussi pour adoucir le goût. L’huile de coco aussi adoucit le goût, tu verras. Et tu peux filtrer ou pas, selon tes goûts, tu auras les mêmes résultats, tant que tu laisses bien infuser 😉 bises

    Un petit mot ?

    Recevez 5 méditations en mp3 pour booster votre vitalité et votre créativité !